Notre histoire

La SSJB est une corporation sans but lucratif, démocratiquement composée de membres impliqués en fonction de leur intérêt pour l'avenir du Québec. Ses membres, regroupés dans douze sociétés locales, deux cellules et trois comités, assurent une présence nationaliste vivante dans les milieux urbains et ruraux de la Mauricie. La SSJB régionale, ainsi que les sociétés locales et cellules, sont régies par leur propre conseil d'administration et toutes agissent en fonction de la mission et des buts de la SSJB.

Grâce à sa Fondation, la SSJB soutient des initiatives pédagogiques d'enseignants et valorise l'apprentissage des jeunes du primaire et du secondaire en français et en histoire. Elle apporte aussi un soutien à des étudiants au niveau postsecondaire dans leurs travaux de recherche.

En 1943, la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie mettait sur pied « le Cercle des philanthropes » aujourd'hui appelé « Complément + ». Une formule simple pour venir en aide aux familles éprouvées lors d'un décès et qui aussi permettait aux familles les moins fortunées d'assumer les frais inhérents à une telle situation. Depuis ce temps, la SSJB a versé plus de 21 millions de dollars à plus de 10 000 familles de la région.

Nous invitons toute personne qui adhère aux buts que s'est fixés la SSJB de la Mauricie à joindre notre organisation.

 

 

 

 

 

La SSJB de la Mauricie a contribué entre autres
à l'avancement des intérêts des Mauriciennes et Mauriciens dans les domaines :

Éducatif :

  • Formation d'un comité et présentation d'un mémoire sur l'importance d'une université à Trois-Rivières.
  • Création d'un prêt d'honneur accordé aux étudiants servant de modèle au gouvernement du Québec pour établir un système de prêts et bourses publics (Fondation de la SSJB de la Mauricie).

Culturel :

  • Création d'une bibliothèque itinérante en 1941 parcourant les villes et les villages.
  • Création du premier Salon du livre et des arts en 1963.
  • Lancement d'un concours de francisation des noms de commerces, hôtels, motels, opération visage français et concours Le français à l'affiche qui se poursuit depuis plus de trente ans.

Économique :

  • Première campagne d'achat chez-nous en 1934.
  • Cercle des Philanthropes de la Mauricie (aujourd'hui Complément+).
  • Conseil économique régional.
  • Mise en place de la coopérative Cooprix.
  • Campagne Un emploi pour ma région.

Social :

  • Groupe régional de concertation sur l'immigration.
  • Membre de la coalition régionale d'organismes préoccupés par les négociations du Sommet des Amériques.